Version PDF

ORL et Stomatologie

15 déc 2010

Quel traitement de la mastoïdite aiguë de l’enfant ?

Dr Emmanuel Cuzin
La plus fréquente des complications des otites moyennes aiguës (OMA) de l’enfant est la mastoïdite. Sa prévalence reste cependant rare avec 1 cas sur 10 000 OMA. Le traitement classique de la mastoïdite aiguë (MA) extériorisée est la mastoïdectomie qui, jusqu’à présent, est considérée comme le traitement de référence. Les auteurs de cette étude montrent que la mastoïdectomie peut être évitée et efficacement remplacée par une ponction drainage associée  à un aérateur transtympanique (ATT).
Cette étude rétrospective a évalué le traitement des mastoïdites aiguës chez 26 enfants, 18 garçons et 8 filles, âgés en moyenne de 31 mois, durant les dix dernières années 1999-2009. Un traitement antibiotique IV était systématique. Dans 65 % des cas, la MA est survenue alors que les enfants étaient traités par antibiotique et aucun antécédent otologique n’était rapporté dans 62 % des cas. Vingt deux enfants ont bénéficié d’un scanner et un abcès sous-périosté a été retrouvé chez 11 d’entre eux. Un germe responsable a été retrouvé dans la moitié des cas (46 %), il s’agissait  dans 19 % d’un pneumocoque et dans 12 % d’un  pneumocoque à sensibilité diminuée à la pénicilline. Une mastoïdectomie a été réalisée chez 16 patients, une myringotomie avec ou sans ATT chez quatre, un drainage rétro-auriculaire avec pose d’un ATT chez trois et une antibiothérapie seule chez trois. Chez 24 patients, l’évolution a été favorable. Deux patients porteurs de cholestéatome et traités par mastoïdectomie ont présenté un nouvel épisode de mastoïdite. Les durées moyennes d’antibiothérapie et d’hospitalisation étaient plus longues en cas de mastoïdectomie comparativement aux autres modalités thérapeutiques. Pour les auteurs, le drainage de la collection rétroauriculaire est une alternative simple à la mastoïdectomie en cas d’abcès sous-périosté. L’hospitalisation dure moins longtemps et la durée de l’antibiothérapie est raccourcie. Les auteurs plaident pour que les indications et la place de la mastoïdectomie en cas de mastoïdite soient réévaluées. D’autres auteurs en France (Tours) sont arrivés aux mêmes conclusions.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 19
  • >
publicité
publicité