Version PDF

Pathologies métaboliques

12 nov 2009

Gain de poids durant la première année de vie et risque cardio-métabolique

L. E
Cette étude observationnelle basée sur les données de l’étude PROGRAM a cherché à évaluer les déterminants du risque cardiovasculaire et métabolique chez l’adulte jeune en relation avec la prise de poids (> 0,67 DS) durant la première année de vie.
Ce gain de poids a été inversement associé avec l’insulinosensibilité, le taux de HDL, et directement associé avec le tour de taille, la réponse insulinique, le rapport CT/HDL-C et les triglycérides. Une prise de poids rapide durant les 3 premiers mois s’est soldée à l’âge adulte par un plus fort pourcentage de graisse corporelle, une adiposité volontiers centrale et une diminution de l’insulinosensibilité, comparativement à une prise de poids plus lente durant la première année.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 2
  • >
publicité
publicité