Version PDF

COVID-19

21 oct 2021

Repérage et prise en charge du syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) post-infectieux

-
Repérage et prise en charge du syndrome inflammatoire multi-systémique pédiatrique (PIMS) post-infectieux

Le PIMS est une complication rare mais sévère de l'infection à SARS-CoV-2 qui nécessite une prise en charge hospitalière rapide et adaptée.

• Réponse rapide n°1 : Évoquer un PIMS chez l'enfant de tout âge devant les signes d'appel suivants : fièvre élevée + altération marquée de l’état général + signes digestifs. L'association de ces trois signes est très fréquente dans le PIMS. D'autres signes cliniques évocateurs peuvent être associés, notamment un état de choc ou des signes cutanéomuqueux (notamment injection conjonctivale, éruption maculo-papuleuse). • Réponse rapide n°2 : Toute suspicion de PIMS implique une prise en charge hospitalière sans attendre les résultats biologiques. Il s’agit d’une maladie grave avec un risque de décompensation cardiaque à la phase aiguë. • Réponse rapide n°3 : Un historique d’infection à SARS-CoV-2 dans les 4 à 6 semaines précédentes est un élément évocateur mais son absence n’écarte pas la possibilité d’un PIMS. En effet, un PIMS peut survenir après une forme pauci- ou asymptomatique de la Covid-19. • Réponse rapide n°4 : La prise en charge du PIMS en milieu pédiatrique hospitalier est toujours multidisciplinaire. • Réponse rapide n°5 : Au décours de l'hospitalisation, un suivi spécifique sera adapté selon la sévérité de la présentation clinique et l’existence ou le risque de complications : – pour les patients ayant eu des atteintes spécifiques notamment cardiaques ; – le suivi sera rapproché, coordonné et volontiers multidisciplinaire ; – pour tous les patients, une consultation, permettra d'évoquer la reprise de la scolarité et de l'activité sportive, et d'informer sur l'opportunité de la vaccination contre le SARS-CoV-2 : non recommandée pour l'enfant atteint.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 2
  • >
publicité
publicité