Version PDF

Le syndrome de mort subite du nourrisson : des différences entre les pays

De Visme S et coll. J Pediatr 2020 ; 226 : 179-85.

Des équipes de l’INSERM ont réalisé une enquête dans 14 pays d’Europe de l’Ouest afin de comparer les causes de décès en cas de syndrome de mort subite du nourrisson (SMSN). Entre 2005 et 2015, le SMSN a été responsable 15 617 décès, soit un taux de 34,9/100 000 naissances vivantes. Le taux global...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

17 déc 2020