Version PDF

Bénéfice de la technique « mère kangourou »

Mazumder S et coll. Lancet 2019 ; publication avancée en ligne le 4 octobre. doi.org/10.1016/ S0140-6736(19)32223-8.

Une étude a donc été menée en Inde, où se produisent 40 % des décès néonatals des pays en voie de développement, afin d'évaluer l’efficacité de la méthode « mère kangourou ». Deux groupes de nouveau-nés pesant 1 500 g à 2 250 g à la naissance ont été suivis, l'un a bénéficié de la méthode « mère...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

12 nov 2019