Version PDF

Le taux de co-infections bactérie-virus chez le nourrisson est plus élevé que supposé

Nicholson EG et coll. Pediatr Infect Dis J 2019 ; 38 : 355-61.

Une étude prospective américaine a porté sur 104 nourrissons consultant aux urgences pour une fièvre supérieure ou égale à 38 °C afin d’évaluer l’incidence des co-infections virales et bactériennes. Au total, 70 (67 %) examens virologiques étaient positifs, dont 47 pour un seul virus, 23 pour...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

20 mai 2019