Version PDF

L’âge maternel avancé ne parait pas augmenter le risque de maladie maligne pour les enfants

Imterat M et coll. Eur J Pediatr 2018 ; 177 : 879-886.

Des auteurs israéliens ont conduit une étude rétrospective (n = 201 738) afin d’évaluer l’hypothèse selon laquelle l’âge maternel avancé pourrait être un facteur de risque pour plusieurs maladies malignes pendant l’enfance. Un total de 363 maladies malignes a été enregistré chez les enfants nés...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

31 juil 2018