Version PDF

Neurologie

05 juin 2011

Six signes cliniques pour suspecter une pseudo-crise d’épilepsie

Dr Charles Gouraud
Les crises non épileptiques psychogènes (CNEP), dont la prévalence varie de 2 à 33 cas pour 100 000 personnes, sont souvent difficiles à identifier et peuvent entraîner une errance diagnostique et thérapeutique. 
Le délai avant le diagnostic peut en effet varier de quelques mois à près de 10 ans. Dans 75 à 85 % des cas, il s'agit de femmes et l’âge moyen d’apparition des pseudo-crises est de 30 ans, mais des cas plus précoces et tardifs ont été rapportés. Des études récentes ont montré que seulement 5 à 10 % des sujets avec des pseudocrises avaient aussi d’authentiques crises d'épilepsie. Les causes sont variables mais des antécédents d’abus physiques et sexuels ont été rapportés dans 15 à 24 % des cas. Ces manifestations psychogènes sont rarement observées en cours de consultation. Le diagnostic peut être évoqué en consultation sur les données de l'interrogatoire, mais il nécessite d’être confirmé par un enregistrement vidéo-EEG qui va permettre de constater une dissociation entre les manifestations cliniques observées généralement atypiques et le tracé électroencéphalographique. Une équipe américaine a présenté les résultats de l’observation soigneuse de pseudo-crises et propose une liste de 6 signes cliniques devant faire suspecter ce diagnostic. Pour ce faire, ils ont analysé, avec une grille de 48 signes, 120 crises (36 CNEP, 84 crises épileptiques) survenues chez 35 patients. L’ouverture des yeux en début de crise, la confusion ou le sommeil post-critique, et le début brutal, sont en faveur d’une origine épileptique. La fermeture des yeux ou le flutter palpébral pendant la crise, la préservation de la conscience, la sensibilité à l’intervention d’un tiers orientent vers une CNEP. Les auteurs concluent à l’intérêt prédictif de ces six signes et soulignent l’absence de fiabilité des témoins.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  •  
  • 1 sur 15
  • >
publicité
publicité