Version PDF

Néonatologie

04 nov 2007

NT-proBNP : un nouveau marqueur chez le prématuré ?

Dr Jean-Marc Retbi
Le peptide natriurétique de type B (BNP) et le segment N terminal de sa pro-hormone (NT-proBNP) sont utilisés comme marqueurs dans les maladies cardiaques. Pour mémoire, le BNP est libéré dans la circulation sanguine en cas de distension ventriculaire gauche, mais on dose plutôt la fraction terminale de sa pro-hormone, le NT-proBNP.
Dans cette étude, un dosage du NT-proBNP a été effectué dans le sang de cordon de 125 prématurés dont le terme était compris entre 25 et 36 semaines. Le taux de NT-proBNP était indépendant de l’âge gestationnel, du poids de naissance, du sexe, de la voie d’accouchement, du score d’Apgar, des antécédents obstétricaux et de l’état clinique. Un taux élevé de NT-proBNP était, en revanche, associé à la survenue d’une détresse respiratoire (p=0,009) et à la persistance d’un canal artériel symptomatique (p=0,034) au cours des 3 premiers jours de vie. Selon les auteurs de cette étude, la teneur en NT-proBNP du sang du cordon permettrait de prédire avec fiabilité une pathologie cardio-pulmonaire précoce chez le prématuré.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

  • <
  • 2 sur 13
  • >
publicité
publicité