Version PDF

Rechercher des mutations de GNAS devant une obésité sévère débutant dans l’enfance

Mendes de Oliveira E et al. N Engl J Med 2021 ; publication avancée en ligne le 6 octobre. Doi : 10.1056/nejmoa2103329.

Le séquençage de l’exome de 2 548 membres d’une cohorte d’obésités sévères précoces (indice de masse corporelle IMC > 3 DS, début avant 10 ans), suivi d’un reséquençage ciblé, a trouvé 19 mutations hétérozygotes différentes du gène GNAS chez 22 individus sans pseudo-hypoparathyroïdie [PHP]...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

17 nov 2021