Version PDF

C’est bien l’excès de temps passé devant les écrans qui est la cause de certains retards de développement

Madigan S et coll. JAMA Pediatr ; publié en ligne le 28 janvier 2019. Doi :10.1001/jamapediatrics.2018.5056.

S. Madigan et coll. se sont demandé si ce ne sont pas les enfants « en retard » qui regardent plus les écrans. Les enfants de 2 441 mères canadiennes ont été enrôlés dans une cohorte de grossesses avant 24 semaines. Le temps passé devant les écrans et le niveau de développement avec la version 3 de...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

12 mar 2019