Version PDF

Vaccinologie

03 fév 2011

Effets du vaccin pneumococcique conjugué heptavalent sur le portage naso-pharyngé des enfants atteints d’otite moyenne aiguë

Dr Julie Perrot
Selon les résultats d’une étude conduite par des équipes françaises, l’impact du vaccin pneumococcique conjugué heptavalent (PCV7) sur le portage naso-pharyngé des enfants ayant une otite moyenne aiguë ne se limiterait pas à Streptococcus pneumoniae et Staphylococcus aureus
La comparaison avant/après introduction de ce vaccin, dans une population de 3 507 enfants atteints d’otite moyenne aiguë, montre qu’il n’existe pas de différence significative de portage des espèces le plus souvent associées à ces otites Haemophilus influenzae, Streptococcus pneumoniae et Moraxella catarrhalis. En revanche, une diminution significative de portage des sérotypes vaccinaux de S. pneumoniae, des souches de S. pneumoniae résistantes à la pénicilline et de celles d’H. influenzae ß lactamase + est observée.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité