Version PDF

L’iodurie maternelle influencerait le QI des enfants

Robinson SM et al. J Nutr 2018 ; 148 : 959-66.

La cohorte Southampton Women Survey, au Royaume Uni, a servi de base pour l’étude des effets d’une « subcarence » en iode au cours de la grossesse sur les fonctions intellectuelles de l’enfant. Le ratio iodurie/clearance (I/Cr) était positivement corrélé au QI de l’enfant . Une baisse de 7,5 points...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

10 sep 2018