Article du journal pediatrie pratique
Imprimer PDF Envoyer à un confrère

Neurologie

Prise de risque et immaturité cérébrale chez l’adolescent

Publié le 31 Juil 2007

Dr Odile Biechler

Par rapport aux autres tranches d’âge, l’adolescence est perçue comme une période de forte impulsivité et de conduites à risque, comportements qui sont associés à une augmentation des suicides, de la toxicomanie, de la séropositivité à VIH et des morts accidentelles. Les progrès de la neuro-imagerie montrent qu’il se produit aussi à cette époque une maturation de capacités neurobiologiques et cognitives essentielles. Voici les résultats d’une étude récente conçue pour évaluer les corrélations neurologiques avec les comportements à risque chez l’adolescent par rapport aux enfants et aux adultes, afin de déterminer les individus les plus fragiles sur ce plan.
Connectez-vous ci-dessous pour pouvoir lire cet article.

 

VOUS ÊTES DÉJÀ INSCRIT SUR LE SITE :

 

VOUS NÊTES PAS ENCORE INSCRIT,
CRÉEZ VOTRE COMPTE :